Sur la route d’Uxellodunum veut fédérer les oppida du Lot

, par Édith

Publié le 29/02/2016 à 09:17
Tourisme
Visite du site gallo-romain de Capdenac.
Visite du site gallo-romain de Capdenac.
Zoomer
Valoriser le site de l’oppidum de l’Impernal, assurer des visites scolaires mêlant archéologie et botanique, participer à la valorisation des musées de Luzech tels sont les 3 objectifs de l’association « Sur la route d’Uxellodunum »

Mais il en est un 4e, culturel et touristique, d’envergure départementale, qui est de fédérer les oppida du Lot dans un circuit les menant de Luzech à Capdenac puis à Murcens et enfin au Puy d’Issolud. Depuis 2001, le Puy d’Issolud est reconnu comme étant Uxellodunum, dernier village gaulois ayant résisté à Jules César. C’est ce village d’irréductibles gaulois qui a inspiré Gosciny et Uderzo pour créer Astérix.

Lundi le bureau de l’association luzechoise s’est déplacé à Capdenac afin de rencontrer leurs homologues de l’association « Pour Uxellodunum à Capdenac ». Après une visite très intéressante du site commentée par Mathieu Marty, le président de l’APUC, la douzaine de participants a partagé un repas offert par les amis de Capdenac.

La réunion qui a suivi a permis de jeter les bases d’une structure commune pour une communication sur Uxellodunum et les oppida du Lot qui sera en place pour la saison d’été.

En effet, il est regrettable de constater qu’aucune communication n’est faite sus cette résistance du peuple cadurque alors même que la reconnaissance du site est officielle depuis 2001…

Il a été également prévu une participation croisée aux AG et des rencontres plus régulières afin d’entretenir convivialité et amitié autour de l’animation patrimoniale et historique de nos localités anciennement prétendantes, être l’Uxellodunum des Commentaires de la Guerre des Gaules…

La Dépêche du Midi
LUZECH TOURISME