Laubat Edmond

Articles de cette rubrique

  • Les Badernes par E. Laubat

    , par Marc Lagaly

    Les Badernes
    Les Badernes mystérieuses Me touchent par leur vétusté. Elles ont le charme attristé Des vieilles choses précieuses, Les Badernes mystérieuses.
    J’erre souvent par les ruelles. Les murs surplombent le pavé Et je marche les yeux levés Vers l’azur que les toits dentellent J’erre souvent par (...)

  • Sur les allées - Les Vieux Messieurs

    , par Marc Lagaly

    Sur les allées
    Les vieux messieurs
    Journellement, sur les Allées,
    Déambulent les vieux messieurs.
    Le sourire malicieux,
    La voix chevrotante et voilée.
    Ils parlent d’amours en allées ;
    Ou bien politique et potins
    Défrayent leurs propos badins,
    journellement, sur les Allées.
    Passe un trottin (...)