L’Aigle et le Roitelet

, par Marc Lagaly

L’Agla e lo Reipetit.

Conte de Joan Molinièr, reculhit al Mas d’Ygots, Comuna de Cenevièra en Òlt.
Publicat sus la revista : Aluta- Revue des poètes du Quercy et de France" nº 28 juillet-décembre 1950.
Revirada de Christian Pauls.

L’Agla e lo Reipetit.

Un còp era nòstre sénher convoquèt totes los aucèls a la cima d’un puèg e lor diguèt :
- Anatz volar tan naut coma poiretz e aquèl que volarà mai naut serà lo rei.
L,’Agla se pensèt : " Soi ieu que serai lo rei "
Lo reipetit se diguèt : " Volaràs pas tan naut coma los autres, cossí faràs. "
Que faguèt. Se pausèt sus L’ala de l’agla.E totes los aucèls prenguèron la volada e montèron tan naut coma posquèron.
L’Agla quand se vegèt plan naut commencèt de far : " ok coac coac ! ".


L’Aigle et le Roitelet.

Une fois, notre seigneur convoqua tous les oiseaux au sommet d’une colline, et pardi, tous y allèrent.
Alors notre seigneur leur dit :
" Vous allez tous voler aussi haut que vous pourrez et celui qui volera le plus haut sera roi."

L’aigle pensa :
" C’est moi qui serai roi ".

Le roitelet se dit :
"Tu ne voleras pas aussi haut que les autres, comment peux-tu faire ? "

Que fit-il ? Il se posa sur l’aile de l’aigle. Et tous les oiseaux prirent la volée, et montèrent aussi haut qu’ils purent. L’aigle, quand il se vit bien haut commença à faire : "couac, couac ! " ce qui voulait dire : "c’est moi qui suis roi ? "
Le roitelet juché sur l’aile de l’aigle prit sa volée et s’éleva au-dessus du grand oiseau. Alors on entendit dans le ciel ce cri : " chiriou, chiou, chiou, chiriou, chiou, chiou ", ce qui voulait dire :
" c’est moi qui suis roi ! "

Notre seigneur lui donna la couronne et c’est depuis que ce petit oiseau s’appelle le roitelet.
------------------------


Conte recueilli au hameau d’Ygots, commune de Cenevières.

Jean Moulinier - Aluta- Revue des poètes du Quercy et de France" nº28 juillet-décembre 1950