Marot Clément

Articles de cette rubrique

  • Cahors par Clément Marot

    , par Marc Lagaly

    O Roy heureux, soubs lequel sont entrez (Presque periz) les lettres et lettrez Enten après (quant au poinct de mon estre) Que vers midy les haultz Dieux m’ont fait naistre Où le soleil non trop excessif est ; parquoy la terre avec honneur s’y vest De mille fruits, de mainte fleur et plante, Bacchus (...)