Capmeil Ferdinand

, par Marc Lagaly

Ferdinand ou Frederic Capmeil est né à Martel en 1875. il fit ses études au petit séminaire de Montfaucon. Après des études de pharmacie, il installe son officine à Saint Céré.
Poète, on retrouve nombre de ses poèmes sur les cartes postales de la région (Rocamadour, Saint-Céré) et de l’Auvergne (Le Lioran). Il est aussi l’auteur de dépliants et brochures touristiques : sur la grotte de Presque, Saint-Céré, etc... En effet il fut secrétaire du syndicat d’initiative de Saint-Céré et du Haut Quercy.
En 1926, il devient membre de la Société des Etudes du Lot sur présentation de M. Lafforgue (Pierre Calel).
Conservateur, il est proche des milieux d’Action Française. Il meurt à Saint-Céré en novembre 1935.

Bibliographie : Nécrologie de Ferdinand Capmeil - Bulletin de la Société des Etudes du Lot nº 4 - oct./nov./dec. 1935